Bilan zéro déchet, je continue ?

Hello hello !

Aujourd’hui j’avais envie de partager un mini bilan de mon expérience zéro-déchet . J’avais envie de vous écrire cet article pour vous dire les points positifs et négatifs, où j’en suis et est-ce que je continue ?

Bilan zéro déchet

Tout d’abord j’ai commencé à réellement faire gaffe et à me renseigner pour diminuer mes déchets il y a à peu près un an. Depuis petite évolution (oui parce que j’ai encore pas mal de chemin hein …), notre poubelle de 30L nous dure entre 2 et 3 semaines alors qu’avant on était plutôt à une poubelle de 50 L des fois pour 1 semaine et demi donc BEAUCOUP trop !

Le côté positif dans la diminution des déchets :

Et bien rien que la poubelle hein ça fait plaisir de pas sortir sa poubelle toutes les semaines. Ça te pousse à revoir tes habitudes alimentaires ou même de consommations. Et bien oui pour éviter de faire trop de déchets byebye les plats préparés (style pizza, cordon bleu etc …), les biscuits sur-emballés et bonjour les plats cuisinés rapides et simples. Donc cela amène à faire un peu plus gaffe à ce que tu manges et (pour nous) à acheter plus de légumes (bien entendu ceux qui ne sont pas dans une boîte en plastique entourée de … plastique). Bon et puis on ne va pas se mentir pour l’égo ça fait pas de mal de se dire qu’on fait un peu moins mal à la planète et ceux qui y vivent dessus.

En plus de tes changements alimentaires et de consommations, la démarche zéro déchet t’oblige aussi à t’organiser pour tes repas et tes courses bien entendu.

 

Le côté négatif dans la diminution des déchets :

Parce que dans tout changement d’habitudes ça ne se fait pas du jour au lendemain. Parce qu’il y a les craquages (hello les chips, un paquet de biscuits ou une petite brioche …), et mon pire ennemi la FLEMME … oui la flemme de cuisiner, la flemme de tout regarder si c’est emballé ou pas, a flemme de dire une énième fois que vous ne souhaitez pas du sac plastique qu’on vous donne automatiquement quand vous achetez une fringue, la flemme de toujours s’expliquer du pourquoi du comment bref la flemme. Mais il y a aussi pour le début la mauvaise organisation, tu ne sais pas par où commencer, t’oublies tes sacs en tissus pour faire tes courses, tu ne sais pas où acheter du vrac, tu n’oses pas dire non mais aussi trouver l’alternative à certaines choses sont parfois compliquées à trouver donc il faut beaucoup te renseigner ce que tu n’as pas toujours le temps de faire… Ah oui et les échecs genre tu essayes une recette naturelle et zéro déchet pour ta lessive ou pour déboucher ton éviers et que ça loupe t’as juste envie d’aller acheter ton bidon de lessive et ta bouteille de destop, mais je te promets que la persévérance paie ! Et je compte te faire un article justement sur les alternatives lorsque tu as un petit moment de faiblesse !

 

Ce qu’on a mis en place :

Bon c’est bien beau de parler des trucs négatifs et positifs mais, concrètement qu’est-ce qu’on a mis en place pour diminuer nos déchets ?

On a commencé par acheter nos légumes, nos céréales, nos pâtes, notre sucre etc …. en vrac ! Le vrac peut se trouver un peu partout quand on y pense, sur les marchés, les magasins bio et maintenant même en supermarché ! Ensuite, on essai au maximum de ne pas acheter des objets en plastique mais plutôt en matériaux recyclables voir compostables et donc biodégradables (genre brosse à dent, pochettes de rangement, matériels de jardinage etc…). Ah et en parlant de recyclage ça va aussi dans la démarche zéro déchet (du moins pour moi !) donc GO le recyclage, renseignez-vous sur les endroits de collectes ou de passages des camions poubelles et triez c’est la BASE !

Une des choses que nous avons mis en place récemment c’est un composteur (avant nous n’avions pas de jardin ET vraiment pas d’endroit pour mettre un lombricomposteur dans notre appartement). Et ça change la donne sincèrement ! Et pareil tout récemment nous avons désherbé (à la main) une parcelle de terre pour planter des légumes !

Bon on a mis d’autres choses en place surement, mais pas facile de s’auto-observer et de toute façon comme vous vous en doutez ce n’est pas le premier article sur cette démarche et ce ne sera pas le dernier !

 

Ce qu’on souhaite continuer ou mettre en place :

Bon et bien nous allons continuer tout ce qui a été énuméré au-dessus mais aussi à continuer à étoffer notre potager. Les gros points pour nous à améliorer est l’organisation au niveau des repas (s’y prendre en avance ou trouver des recettes rapides et simples à faire). On doit aussi s’améliorer lors des soirées entres potes qui à elles seules des fois nous remplient une poubelle en une soirée … dommage ! Ensuite, sur tout ce qui est cosmétique pas facile de trouver des crèmes ou autres dans des contenants pas en plastique donc je compte me mettre à les faire moi-même !

Encore une fois c’est sûr qu’il y a d’autres choses à changer/mettre en place ^^ !

J’espère que cet article vous a plu, dites-moi ce que vous vous avez changé (ou pas) ? Êtes-vous dans une démarche zéro déchet ?

Bonne journée mes crevettes !

 

Enregistrer

Enregistrer

  • Agnès

    Bonjour, je suis tombée plusieurs fois sur des articles traitant du thème zéro-déchet. Soit c’est la tendance , soit je suis mûre pour m’y mettre. J’ai déjà fait une partie du chemin: le composteur, le potager, les légumes du marché. Mais c’est ma façon de vivre, pas un objectif zéro déchet. Mais ton article me fait y réfléchir, c’est certain!

    • sylvain

      Bonjour ! Oui déjà beaucoup de personnes font déjà une partie de ce que j’écris dans mes articles dans leurs vies et tant mieux ! Je suis contente que mon article te fasse réfléchir, si tu veux je t’invite à aller lire les autres qui traitent du même sujet ! Merci pour ta visite !